Musicians

Group: 

Activity stream of all musicians member content.

Latest Group Activity


Concert Jazz Marocain avec B’LDI JAZZ TRIO — Villa des Arts de Rabat

Event Photo: 

Date: 

Friday, November 28, 2014 - 15:00

B’LDI JAZZ TRIO
Nor Eddine Bahha, Hamza Souissi, Xavier Sarazin

 

NOR EDDINE BAHHA est un vrai passionné de musique, né dans une famille de musiciens, pianiste autodidacte, auteur et chercheur en musicologie, il s’intéresse surtout au jazz, aux musiques traditionnelles du grand Maghreb et aux sonorités orientales qui influencent aujourd’hui ses compositions.

L’idée du B’LDI JAZZ TRIO est née d’une fructueuse collaboration avec deux autres musiciens de renom ; le bassiste HAMZA SOUISSI et le batteur XAVIER SARAZIN HAUDIQUET. Cette formation développe une musique créative, intense et expressive, qui laisse une grande place à l’improvisation. Des compositions qui évoluent dans un univers où jazz, musiques marocaines et orientales se rencontrent pour créer des mélodies surprenantes et envoûtantes. Nor est également auteur de 3 ouvrages dont "JAZZOLOGY: The Encyclopedia of Jazz Theory for All Musicians" – July 1, 2005 the best selling book publié à l’échelle international sur la pratique du Jazz et ses méthodologies.

>>>PDF<<<

Groups This Content Is Posted To: 

Nabila Maan 2014 - Villa des Arts Rabat

Event Photo: 

Date: 

Friday, July 18, 2014 - 08:10

By Abdellatif Zaki

Rabat – Attending music rehearsals is always a privilege. And when a group that is about to set a trend is in the critical stage of formation of a new culture, the privilege is all the more precious.

Six Moroccan musicians, singer Nabyla Maan, Tarik Hilal, professor of music, fine guitarist and composer, the brilliant musicians Nor Eddine Bahha on piano, Xavier Sarazin on drums, Hamza Souissi on bass, and Mohammed Amrani on percussion, are rehearsing for a concert to be performed on July 18, 2014, in Rabat that will very probably be a landmark in Moroccan music.

The upcoming concert is the outcome of a long academic endeavor involving research into Morocco’s musical heritage, exploring the music of the world, and experimenting with many styles and genres of music. Both the singer and members of the band have an outstanding record of performing various genres of Moroccan music, western classical music, jazz, and other music of the world.

The current project will celebrate Morocco’s heritage of both Andalusian and local traditions by marrying them into other music genres to reach the highest scale of universality to make the music available to a wider community. Jazz has been chosen as the natural partner to carry the Moroccan experience and to converse with other musical heritages. Removing frontiers from the realm of music and bringing all styles, types, and forms together and learning to listen, understand, reach and speak to one another is a challenge the team has taken up, recognizing what the monumental task means and what it entails. Obstinate habits, resistance, and skepticism — for whatever reasons, and sheer ignorance are but a few hurdles the band is well aware of and ready to face.

In Morocco, other experiments have tried with varying degrees of success to meld different forms of music. The experience at hand, however, does not seek to reestablish, rehabilitate or strengthen any kinship or sibling relations among the heritages that are being drawn upon.  Rather, it addresses genres that have always been assumed to be too distant even to lend themselves to exchange, let alone marry. Bringing them together will be by itself an achievement.

Attempts to establish dialogue among different musical and cultural heritages suggest, on the one hand, the vitality of individual cultural traditions, and on the other hand, a desire to take them to their full potential as vehicles of change and renewal. Moroccan culture — the arts in particular — is going through an intense time of change and renewal. Young artists are grappling with the issues of how to survive the process, advance into modernity, capitalize on their heritage, while avoiding slipping backwards. This is exactly what Nabyla Maan, Tarik Hilal and their fellow musicians are pioneering. The band’s July 18th concert is expected to be the launch of a new tradition.

 

 

http://eventlik.wordpress.com/2014/07/20/nabyla-maan-live-concert-fondat...

 

 

Youtube: 

www.youtube.com/watch?v=CePY_qTONYg

www.youtube.com/watch?v=vuwN2JM6Wfg

Groups This Content Is Posted To: 

Concert Jazz oriental avec Les frères Souissi — Villa des Arts de Rabat

Event Photo: 

Date: 

Friday, October 31, 2014 - 09:05

Le chaâbi et le Jazz ne s’épousent-ils pas ?

Samedi 1 novembre 2014 - 21:38

Abdellatif Zaki est enseignant chercheur à l'IAV - Hassan II. Ses domaines d'intérêt sont les sciences du langage et la communication, la terminologie, la traduction et l'interprétation, l'évaluation des programmes et les sciences sociales et de ...

[Le chaâbi et le Jazz ne s’épousent-ils pas ?]

Rabat – L’annonce augurait déjà un beau voyage : du Jazz marocain ! Et avec le Quintette des Frères Souissi, pléiade de connaisseurs qui n’ont plus rien à prouver, ça ne promettait que du plaisir.

La prestation de Messieurs Hassan Souissi à la Flute, Alto Flute et au Sax Tenor, Ali Souissi à la Batterie, Hamza Souissi à la Basse, Abdelfattah El Houssaini aux Percussions et Nor Eddine Bahha au Piano fut un vrai régal de sensibilité et de pureté. Une rare occasion de démonstration de la maîtrise totale, de partage, d’audace, d’inventions inédites, d’humilité et de promesses toutes tenues. Le défi, ces artistes le connaissent bien et en donnent tous la preuve. N’ont-ils pas pu déjouer les dérives de la tentation et des solutions de facilité et vaincu l’arrogance de la complexité, la grosse tête et la vanité ?

Le concert, une construction faite de mémoires, de voyages, de feeling, d’évocations et d’émotions s’avéra, toutefois, beaucoup plus universel que local.  Sans les contraster, il réconcilie harmonieusement l’ambivalence de la recherche de l’universel et de la consécration du local, de l’individuel et du communautaire. Les individualités ne sont pas en concurrence, elles sont solidaires. Chacune et toutes œuvrent ensemble généreusement et avec une grande patience pour faire ressortir le meilleur de chacune.

À chacun son voyage

Les sources si multiples se retrouvent dans la destinée unique de l’union des mélodies et des rythmes particuliers de chacune. Les cymbales et les tambourines locales vous ramènent à vous même alors qu’elles portent votre voisin dans des contrées qui resteront toujours exotiques pour lui. À chacun son voyage ! La passion apparemment calme et domptée des artistes est contagieuse, elle vous rattrape et vous lui succomber de votre pleine volonté.

Elle jalonne des chemins et vous laisse prendre seul celui de votre choix. Elle vous suit de très près sans toutefois vous prendre en charge ni jamais vous tromper ou vous laisser tomber. Elle vous relève, vous rappelle à vous même et vous insuffle énergie et inspiration.

Elle vous prend loin dans une expérience unique à vous mais vous ramène toujours la continuer et l’achever en unisson avec les autres. Elle vous suit et vous évite les avatars de l’égarement. Elle vous confie à vous même, vous donne un temps précieux de vous retrouver, vous en sortez ressourcé-e et transformé-e, le temps pour l’immunité du charme de se dissiper.

La trame du travail minutieux

La magie est encore là, elle est encore possible ! Elle crée le mystère et vous l’offre, vous y êtes enchanté-e. Elle crée la vague et vous y convie. Elle vous initie à la monter, à vous y accrocher, à l’accompagner depuis sa conception au plus loin et sa naissance jusqu’à son déroulement ultime sur le rivage en passant par son sommet et ses creux et ses moments de calme et de tonnerre.

Ni les solos ni les improvisations ne sont des moments de silence, de solitude ou de répit pour les autres, ils sont la trame du travail minutieux de tressage où s’entremêleront la rigueur et l’exploration, la discipline et la liberté, l’architecture et la passion, la géométrie et l’imagination qui vous donneront ces frissons qui vous font taper des pieds, vous balancer sur votre fauteuil, et ce sentiment de participation à la création qui vous satisfait tant.

Ce sont les moments où se soutiendront et se résoudront les paradoxes des schémas de la symétrie et la transgression, la raison et la passion et le traditionnel et l’innovation qui limitent tant votre propension aux joies et aux bonheurs les plus simples mais les plus durables.

La rėcompense, il faut la rechercher, la mériter, lui donner le sens. Les artistes ne vous la livrent pas, ils vous la rendent possible.

                                           » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

Biographie

Nés a Rabat, les frères jumeaux Ali et Hassan Souissi étudient la musique ancienne et la guitare classique auprès de Javier Hinojosa a la Schola Cantorum de Paris.A leur retour au Maroc,ils s’intéressent de plus en plus a la fusion entre jazz et musiques marocaines,et fondent avec leur frères Hamza,bassiste et en collaboration avec d’autres artistes, de nombreux groupes avec lesquels ils participent a divers événements et festivals au Maroc,mais aussi à l’étranger. Depuis 1990, tout en se consacrant a l’enseignement,ils continuent la difficile bataille de la création en signant notamment les B.O de nombreux longs métrages,comme Femmes et femmes… de Saad Chraibi,Tresses de Jilali Ferhati,etc.
Leur formation actuelle est un quintet qui propose une musique fusionnant jazz et musique marocaine.

Groups This Content Is Posted To: 

Pages

Subscribe to Latest Group Activity

Latest Group Activity


Pages

Subscribe to Latest Group Activity